CASSIANUS (Johannes)

Lot 12
4 000 - 5 000 €

CASSIANUS (Johannes)

De Institutis cenobiorum Orige causis et remediis vitiorum Collationib[us] patrum. [Au colophon]: Bâle, [Johannes de Amerbach], 1485. 2 parties en un volume in-folio, peau de truie estampée à froid sur ais, double encadrement de filets se croisant aux angles orné de petits fers et de fleurons, panneau central à compartiments losangés, fermoirs en métal ciselé, trace de chaîne au second plat, dos à quatre nerfs, traces de teinte brune sur les tranches (Reliure de l'époque).
CIBN, C-127. - GW, n°6160. - HC, n°4562. - Pellechet, n°3336. - Proctor, n°7567. - Schreiber, n°3676.
Première édition complète de l'oeuvre doctrinale de jean cassien.
Imprimée en caractères gothiques sur deux colonnes, elle est ornée d'une remarquable figure sur bois (115 x 60 mm) représentant la conversion de saint Paul sur le chemin de Damas. Selon un catalogue de la librairie Gilhofer & Ranschburg à Vienne (cat. n°200, n°22a), la facture germanique de cette gravure serait du même style que celle de certains des bois qui illustrent le Spiegel menchlicher Behältnis paru à Bâle chez Richel en 1476.
L'ermite Jean Cassien (IVe-Ve siècles), né sur les rives de la Mer Noire, visita l'Égypte en compagnie de son disciple Germanus et passa plusieurs années parmi les Pères du Désert. Il se rendit ensuite à Marseille, où il fonda l'abbaye Saint-Victor. Vers 420-430, à la demande de Castor, évêque d'Apt, il rédigea deux traités qui deviendront importants pour l'histoire et l'influence du monachisme en Occident: le De institutis coenobiorum (les Institutions cénobitiques) et les Collationes (les Conférences). Dans le premier, Cassien énonce en douze livres les règles de la vie monastique et examine les principaux vices contre lesquels les moines doivent lutter. Le second comprend vingt-quatre conférences qui expliquent, sous la forme de dialogues avec les pieux pères de l'Église, la vie des saints.
Cette rare édition incunable renferme le De institutis coenobiorum, qui paraît pour la première fois, et les Collationes, déjà publiées à Bruxelles chez les frères de la Vie commune, vers 1476-1478.
Exemplaire rubriqué, orné de 6 grandes lettrines à décor filigrané et à antennes, peintes en rouge, en bleu et en brun. On y a ajouté, à la suite du texte de Jean Cassien, une table des noms hébraïques de la Bible latine que Johannes de Amerbach avait publiée en 1479 (34feuillets).
Ex-libris manuscrit ancien sur le titre.
Des bibliothèques du baron Bethmann (II, 1923, n°634) et Paul Helbronner (1997, n°5).
Reliure un peu déformée, les premiers cahiers replacés, doublure et gardes renouvelées. Premier plat foncé, manque une attache de fermoir, accroc à la coiffe supérieure.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue