CARCO (Francis) (1886-1958)

Lot 43
300 - 400 €

CARCO (Francis) (1886-1958)

Manuscrit dactylographié
Signé, Signé également p.15, (Paris 4 mars 1951, date barrée) nombreuses ratures et corrections, 25 p.1/2 in-4.
Manuscrit intitulé «Présences» dans lequel il évoque des quartiers de Paris à travers Baudelaire
Longeant le quai d'Anjou pour rejoindre Jeanne Duval qu'il décrit dans le portrait de Manet «... une impression de grande femme hébétée dont les Longs doigts semblent animés d'un tel besoin tactile de jouissance qu'elle en devient presque inquiétante...» et insère des citations des Fleurs du Mal «Les Bijoux». Puis Il parle de Marcel Schwob qui habitait la rue Saint Louis en l'Ile avec Marguerite Moreno; de Bubu de Montparnasse (Charles Louis Philippe) qui l'incita à s'installer dans l'Ile. Il poursuit: «... Les rares individus qui ont excité mon dégoût en ce monde étaient des gens florissants et de bonne renommée. Quant aux coquins que j'ai connus, je pense à tous sans exception, avec plaisir et bienveillance...». Il raconte sa rencontre avec Jean Lorrain, et ses promenades nocturnes avec Katherine Mansfield.
Il parle de ses pensées suicidaires et conclut: «... Peut-être ne suis-je qu'une ombre arrêtée dans la nuit ...».
Joint: 2 L.A.S. de P. Mac-Orlan à Simon Kra 3 juillet 1925,1 p. in-8: il va lui porter le manuscrit du livre «Images sur la Tamise»; 19 juillet 1926», Le 19 juillet 1926: «J'ai pour votre collection grise un ouvrage composé de Port d'Eaux Mortes et de Sous la Lumière Froide ... Vous serez assez bien gentil de m'envoyer par chèque le montant de mes droits de traduction en allemand des Pirates de l'Avenue du Rhum.»; F. Carco, L.A.S. Paris, 19 février 1919, 1 p. in-4: Il répond à une jeune fille qui souhaite publier son manuscrit: il n'a pas eu le temps de le lire à cause des «aventures de Montparnasse» mais il lui plait et en parlera au Mercure.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue