Lot 93
800 - 1 000 €

GRAPHOLOGUES

Environ 50 documents: Crépieux-Jamin (Jules) psychologue français, fondateur de l'école française de graphologie (1858-1940): 40 L.A.S. de février 1914 à mai 1937 (5 documents sans date). Principalement format in-8, quelques lettres au crayon: Très intéressante correspondance dans laquelle il évoque son
Travail sur les manuscrits, donne son avis sur des amis politiciens. Le 20 avril 27 il a fini de Travailler sur un manuscrit et «... Je viens d'en faire l'
Expertise; il n'est ni de Dumas père, ni de Dumas fils.
Probablement d'un secrétaire, copie pour un journal. C'est fort médiocre comme texte. Je vous joins pour votre collection une belle lettre de Gyp, Comtesse de Martel. Dans vos autographes il n'y en a que deux dont je serais désireux d'avoir quelque chose, c'est Estaunié et Kipling... De mon coté je dois ranger ma collection d'autographes qui est dans un certain désordre...». De Roumanie le 20 juin 1928 «...Je suis à Bucarest, appelé par le tribunal, pour trois grosses affaires...» dans lesquelles il a été nommé
Expert. Le 4 août 28 il remercie un ami pour «... le paquet de lettres. Vous avez eu raison de penser que cela pouvait avoir un réel intérêt pour la graphologie... Je vais puiser dans mon propre fond...» pour «... l'illustrations des livres comme les bases, Les éléments, et A. B.C...» il évoque des souvenirs le 2 février 31 «... Je passe en ce moment par des émotions variées et je médite sur les variations de la fortune. Il y a 34 ans j'avais tout Rouen contre moi; aujourd'hui, dans une explosion de sympathie très sincère, tout Rouen est pour moi. Cependant je suis le même, mais on a oublié l'affaire
Dreyfus; mieux encore, un certain nombre de gens ne l'oublient pas et me félicitent - un peu tardivement, de mon courage, de mon amour de la justice, etc.» en effet il est mandaté pour Expertiser le bordereau, dans un premier temps il dresse un profile psychologique en défaveur de Dreyfus, puis change d'avis et affirme qu'il ne peut pas en être l'auteur. Sa défense de Dreyfus ne le laissera pas indemne; Legrain (Paul-Maurice) médecin et Président de la Société française de graphologie (1860-1939): L.A.S. Paris, 1 mai 1928, 2 p. in-8. Entête de la société de graphologie. Lettre de recommandation pour l'attribution de la Légion d'honneur à M. Crépeiux-Jamin; Michon (Abbé Jean Hippolyte) archéologue et précurseur de la graphologie (1806-1881): 4 L.A.S. datées de juin 1877 à avril 1880. Principalement format in-8. Il donne des conseils bibliographiques et son avis sur des écritures. Le 8 avril 1880 il écrit «... l'écriture n°1 que vous m'adressez est fort remarquable nature à sentiments élevés... le n°2 est tout autre chose la dame est vive... très résolue, très tenace...»; Rougemont (Édouard de) graphologue français (1881-19..) 8 L.A.S., avril 1929-octobre 1932, in-8. Il évoque diverses analyses sur des textes littéraires ou sur de «simples» écritures et défend sa spécialité dans la lettre du 6 avril 29 «... le Figaro a bien voulu accueillir une de mes études graphologiques sur Balzac, à propos de la publication d'un manuscrit «La Fantaisie de la Gina»...» sur le portrait graphologique qu'il a fait du Maréchal Foch le 11 mai 29 «... Les ovales jointoyés... dans l'écriture de Foch: a,g, etc doivent être interprétés, dans cette écriture, comme résultant d'un contrôle extrême de soi-même, à mon avis On ne saurait leur attribuer la qualification de «fausseté» parce que les autres caractéristiques: écriture ferme, très lisible, aux lettres de dimension égale (ingladiée) interdisent cette interprétation...», sur sa spécialité le 16 nov 31 «... Je compare les renseignements tirés de l'oeuvre, des critiques et de l'écriture et je conclus... que c'est la graphologie qui a raison naturellement!...», enfin il trace le portrait d'une «dame» le 3 oct 32 «...cette écriture très banale, ne présente, à mon avis pas de signes de troubles graves...elle a des emportements brusques (barres de t lancées), et elle est rétive: trait en arrière susceptible (M et régressive C)... Mais ce n'est pas une nature mauvaise... elle est sincère, honnête, droite... c'est une femme dépourvue de réelle culture d'esprit, peu intéressante, très conventionnelle...».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue