MISTINGUETT - CHEVALIER

Lot 131
400 - 600 €
Résultats avec frais
Résultat: 483 €

MISTINGUETT - CHEVALIER

7 documents.
Mistinguett (Jeanne-Florentine Bourgeois dite) (1875-1956) 4 documents. L.A.S. à Albert (Dubeux) (s.l.) 5 novembre 14, 4p. in-8. Intéressante lettre «...J'arrive de genève ou je suis allée à la recherche de plusieurs prisonniers de guerre je suis heureuse car ma tâche c'est terminée avec succès...espérons que la guerre finira vite et que j'aurais le plaisir de vous revoir bien portant dans ma loge un soir de première...» Maurice Chevalier blessé de guerre est prisonnier des allemands. Par l'entremise de la Croix-Rouge de Genève des échanges de docteurs et d'infirmiers s'organisent.
Maurice Chevalier est formé par les infirmiers du camp comme infirmier, ce qui lui permettra de s'inscrire en octobre 1916 sur une liste d'échange. Il sera libéré quelques temps plus tard, on mentionnera plus tard l'intervention de Mistinguett grâce à ses contacts diplomatiques; L.A.S. «La Mist» à Albert (Dubeux) Marseille 20 mai 1916, 3 p. 1/2.
In-8:«...Je suis dans cette ville jusqu'à vendredi (Marseille) pour faire deux films cinématographiques - delà je pars à Cannes - et le 1er juil. Je débute à Bobino en attendant mes débuts aux Folies Bergères... dans une revue de Lucien Boyer et Hugues Delorme... assez parlé de moi. Vous êtes sous Verdun ayez confiance je pense à vous et Dieu et moi veillent sur vous j'ai plusieurs camarades aussi vers Verdun et j'espère les revoir bientôt...»; C.A.S. «Mist» à sa belle soeur (s.l.) (Nice) 25 octobre 42, 2 p. in-12 ob Long. Adresse. Elle évoque sa carrière puis Maurice Chevalier «...
Triomphe triomphe triomphe...si tu voyais cette nouvelle production... ils n'ont pas ça a paname... Je suis heureuse que Maurice ait un gros succès et que Henri lui ait fait une belle revue...»; Page A.S. (s.l.) 1er/2/49, 1 p. in-4 ob Long.
Dédicace dans laquelle elle reprend et modifie quelques phrases de sa chanson «C'est vrai» «...On dit que j'ai de belles gambettes - Que j'aime bien les Pepettes - C'est vrai!...». Joint un portrait sur Carte poste et 2 livrets avec les paroles de «J'en ai marre!» et «Mon Bus'ness...»; Chevalier (Maurice) (1888-1972) L.A.S. à Pierre Wolf (sl.n.d.) (1929) 2 p. in-8. En-tête «Château de Madrid...» sur le film «La route est belle» «Je suis certain que votre film, tourné a Londres avec les aides que vous avez dont mon ami Robert Florey, aura le grand succès qu'il mérite...»; L.A.S. «Maurice» à Albert (Willemetz) Hollywood 25/1/35, 2 p. gd in-4; En-tête «Maurice Chevalier». Il écrit à son ami Albert pour lui parler de l'avenir de 2 chansons que celui-ci lui avait écrit «...j'ai attendu jusqu'au dernier moment croyant pouvoir leur faire changer d'avis aux sujets des deux chansons que tu m'avais si amicalement faites... ils ne se sont servis que de Valentine - trouvant les deux autres inférieures au point de vue international...»; L.A.S.
au même, Bordeaux (s.d.) 2 p. in-8, en-tête:«Le Splendide Hôtel». Il fait le bilan de sa «...tournée de «rodage»...» «... un p'tit air 100/100 entrée devrait être très populaire... Mon coeur en chômage je l'ai reprise depuis Marseille... la surprise agréable de voir qu'elle gagnait à chaque représentation - je la garde car elle a une bonne chance populaire - dis le à Scotto veux-tu?... Ma Poule 100/100 public et populaire. Aucun doute. Il faut que tu m'arranges la fin du dernier refrain pour le disque et la radio...».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue