STATUETTE CULTUELLE FÉMININE LUBA-SHANKADI,…

Lot 34
20 000 - 30 000 €

STATUETTE CULTUELLE FÉMININE LUBA-SHANKADI,…

STATUETTE CULTUELLE FÉMININE LUBA-SHANKADI, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
Bois
H. 27 cm
LUBA-SHANKADI FEMALE CULT FIGURE, DEMOCRATIC REPUBLIC OF CONGO
H. 10.62 in

Provenance:
- Collection du comte Jean-Jacques de Launoit, Bruxelles
- Vente Sotheby's, Londres, 21 juin 1979, lot 203
- Collection Alain de Monbrison, Paris
- Galerie Yann Ferrandin, Paris
- Collection Béatrice et Patrick Caput, Paris

Publication:
- Patrick Caput et Valentine Plisnier, Arts d'Afrique. Portraits d'une collection, 2016, p.130-131

En 1964, William Fagg et Margaret Plass mettaient en lumière un étroit corpus au sein de la statuaire Luba, attribué au «Maître de la coiffure en cascade». Exerçant entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle, ce ou ces artistes sculptèrent dix-huit appuies-nuque, un siège et un instrument de divination dont la virtuosité formelle fascina immédiatement les occidentaux. D'après les recherches approfondies d'Ezio Bassani, ce style aurait été initié dans les environs du village de Kindondja, situé au bord du lac Kisale. Cette désignation géographique fut établie suite à une étude comparative avec un appuie-nuque collecté par un membre de la Force publique dans la colonie belge du Congo, Ernesto Brissoni, dans ce village en 1901. Cette œuvre de référence est aujourd'hui conservée au Museo di Antropologia e Etnografia de Florence (inv. 8312).
D'une facture moins sophistiquée, cette statuette Luba Shankadi reprend les canons alloués à ce style emblématique. Ses traits fins - yeux ronds, nez plat, bouche agrémentée de petites lèvres en saillie -, sa remarquable coiffure en éventail, son buste étroit, ses membres étirés et le dynamisme de sa pose laissent penser qu'elle aurait été sculptée dans cette région avant l'émergence des grands maîtres de la coiffure en cascade. Cet objet pourrait ainsi dater de la seconde moitié du XIXe siècle.
D'un remarquable archaïsme, cette statuette cultuelle se singularise par l'agencement des seins au niveau des épaules, la construction des jambes en zigzag et la présence d'un creux à l'arrière de la tête destiné à accueillir des bilongo. On notera la superbe patine d'usage.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue