Lot 54
3 000 - 4 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 3 760 €

MIRBEAU (Octave)

Le Calvaire. Paris, Paul Ollendorff, 1887. In-12, maroquin chaudron, janséniste, dos à nerfs portant le titre doré, doublure de maroquin rouge serti d'un filet doré, gardes de faille brune, tranches dorées sur témoins, couverture, étui (Marius Michel)
Édition originale.
Ce roman, le premier signé par Mirbeau de son nom, a marqué l'entrée officielle et fracassante de l'auteur dans la République des Lettres.
UN DES 10 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS SUR HOLLANDE, seul tirage en grand papier.
PRÉCIEUX EXEMPLAIRE D'EDMOND DE GONCOURT, PORTANT CET ENVOI AUTOGRAPHE SUR LE FAUX-TITRE:
A Edmond de Goncourt, mon maître hommage de ma profonde admiration
Octave Mirbeau
Il est enrichi de la PREMIÈRE PAGE DU MANUSCRIT AUTOGRAPHE (une page in-8), correspondant au texte des pages 1-3.
Comme à son habitude, E. DE GONCOURT A INSCRIT SUR UNE PAGE BLANCHE UNE NOTE À L'ENCRE ROSE CONCERNANT CET EXEMPLAIRE et y a collé son ex-libris gravé par Gavarni.
On a monté en tête du volume 3 L.A.S. DEMIRBEAU, dont l'une, particulièrement importante, a permis d'établir l'existence de plusieurs romans nègres écrits par Mirbeau avant le Calvaire (Cf. Pierre Michel, Mirbeau & la «négritude», 2004).
TRÈS BEL EXEMPLAIRE en maroquin doublé de Marius Michel. Il a figuré au catalogue de la bibliothèque Goncourt de 1897, sous le n°606, et a appartenu à Louis Barthou.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue