André-Jacques-Auguste DUPILLÉ (7 octobre 1763-4 novembre 1842)

Lot 60
600 - 800 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

André-Jacques-Auguste DUPILLÉ (7 octobre 1763-4 novembre 1842)

Boîte ronde en écaille mouchetée ‘piquée-cloutée' d'or, ornée sur ses faces de portraits en miniature sur ivoire et figurant:
Monsieur Armand Bidal, comte de Noüe, en buste vers la gauche, habit et perruque à marteau et catogan et la comtesse de Noüe, son épouse, en buste vers la gauche
Miniatures rondes sur ivoire, signées sous les bustes
Vers 1796
D. 7 cm - H. 2,6 cm
Provenance:
Famille Dupillé puis vente de la collection Eugénie Kraemer, Paris, 1913. Galerie Georges Petit
Historique:
Issu de la famille de Noüe, Armand Bidal, comte de Noüe (mort en 1808) lieutenant général des armées du Roi et Grand-Croix de l'Ordre de Saint-Louis, appartient à la plus ancienne noblesse du Valois. Sa fille unique épousa André-Jacques-Auguste Dupillé, plus précisément du Pillé Berticher (1763-1842) auteur de nos miniatures.
La famille Dupillé a donné plusieurs grands commis de l'Etat sous Louis XIV, ainsi le fameux Jacques-André Dupillé (1680-1740) (célèbre portrait peint par Charles Coypel en 1733) et celui de Madame Dupillé née Marie-Anne Rollot de la Tour avec sa fille.
Bibliographie:
A propos de André-Jacques Dupillé, remarquable miniaturiste, élève de Jacques-Louis David et ami de Jean-Jacques Karpff dit Casimir et dont le style de profil en grisaille est très proche, on consultera: Gerson, 1942, p. 88 et Rosenberg 2010, p. 72-77.
Pour l'anecdote, c'est Dupillé, camarade d'atelier de Karpff chez David qui lui trouva le surnom de ‘Casimir' car le nom était jugé imprononçable.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue