CONSTITUTION FRANÇAISE (La), Présentée au…

Lot 46
4 000 - 5 000 €

CONSTITUTION FRANÇAISE (La), Présentée au…

CONSTITUTION FRANÇAISE (La), Présentée au Roi le 3 Septembre 1791, et acceptée par Sa Majesté le 14 du même mois. Paris, De l'Imprimerie nationale, 1791. In-12, maroquin bleu nuit, décor géométrique de type losange-rectangle dessiné avec des filets et des chaînettes et portant au centre et aux angles les mentions la nation, la loi, le roi, constitution, et liberté en capitales dorées, dos lisse orné de filets dorés et d'un fer répété (dague surmontée du bonnet phrygien), roulette sur les coupes, roulettes et grecque intérieures, doublure et gardes de tabis rose, tranches dorées (Reliure de l'époque).
Édition originale au format in-12 de la première constitution française.
Imprimée sur papier vélin, elle contient aux pp. 115-116 plusieurs signatures en fac-similé, notamment celles des membres de l'Assemblée nationale et du roi.
On connaît 4 ou 5 exemplaires de cette édition imprimés sur peau de vélin.
En 1789, l'Assemblée nationale nomma un comité composé de trente membres chargé de rédiger une constitution pour la France. Achevée le 3 septembre 1791, la Constitution fut acceptée par l'Assemblée et présentée à Louis XVI le 13 du même mois. Le roi signa l'acte constitutionnel qui fut immédiatement déposé aux archives et sa proclamation fut faite aux quatre coins de la capitale (cf. Boursin-Challamel, Dictionnaire de la Révolution française, pp. 155-156).
Le texte constitutionnel est précédé des 17 articles de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789.
Trés rare et remarquable reliure révolutionnaire de Bozerian l'aîné (1762-1840). Une reliure identique portant la signature du maître-relieur et recouvrant un Almanach historique pour l'année 1792 figurait dans le catalogue de vente de la bibliothèque impériale de Dominique de Villepin (2008, n°50).
L'exemplaire provient de la bibliothèque formée dès 1780 par Madame Debure, l'épouse de Guillaume II Debure (1734-1820), libraire et bibliophile qui fut le rédacteur du catalogue La Vallière en 1783. Il a ensuite appartenu à son fils Jean-Jacques (1765-1853), imprimeur et libraire de la bibliothèque du roi, et figure dans son catalogue de 1853 sous le n°202. Il porte cette note autographe sur la première garde: 248. collationné complet le 16 janvier 1826 j.j. De Bure l'aîné, c.d.m.m. 813 [cabinet de ma mère].
Séduisant exemplaire de ce texte majeur de l'histoire de France en reliure révolutionnaire.
De la bibliothèque Charles Tennant, avec son ex-libris armorié gravé.
Dos passé. Quelques légères rousseurs.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue