[MICHELI, Raphel]

Lot 118
5 000 - 6 000 €

[MICHELI, Raphel]

De miseriis et fragilitate humanae vitae libellus. Per R. M. Impressum Anno 1570. [Suivi de:] Raphel Micheli Sonet. S.l.n.d. [Londres, John Charlewood], Impressum Anno 1570. 2 parties en un volume in-8, veau brun, double encadrement de filets à froid, fleuron doré aux angles, dos à trois nerfs (Reliure moderne dans le goût de l'époque).
Très rare falsification littéraire du xvie siècle.
Elle se divise en deux parties qui ne sont pas du tout l'oeuvre de Raphel Micheli comme il est écrit sur le titre. Il s'agit plutôt de deux auteurs différents dont les textes avaient été publiés quelques années auparavant. En effet, ce Raphel Micheli n'a jamais existé, c'est un nom d'emprunt créé pour servir une tromperie éditoriale.
Ainsi, le De miseriis et fragilitate humanae vitae est dû à l'écrivain belge Melchior Barlaeus, paru chez Plantin en 1566. Et le Raphel Micheli sonet, recueil d'une soixantaine de sonnets en langue française, est tiré d'un volume de Poésie du poète et jurisconsulte Louis Le Caron, imprimé à Paris par Vincent Sertenas en 1554. Ces sonnets avaient déjà fait l'objet d'une édition trompeuse en 1569 chez le même imprimeur, sous titre un peu différent (Le premier livre des poèmes de Raphel Micheli).
L'édition sort des presses de John Charlewood, important imprimeur britannique connu pour avoir été le premier en Angleterre à publier des auteurs italiens, dont Giordano Bruno dans les années 1580. Elle est ornée au titre d'un encadrement gravé sur bois.
C'est Stéphan Geonget, professeur de littérature française de la Renaissance au Centre d'Études Supérieures de la Renaissance de Tours, lequel travaille à un futur livre sur Louis le Caron, qui a récemment percé le mystère Raphel Micheli.
On ne connait qu'un seul autre exemplaire de cette édition, à la Bibliothèque Mazarine.
L'exemplaire a appartenu à Théophilus Paulus Christius, professeur et bibliothécaire de la ville d'Ansbach au XVIIIe siècle. Il porte sur le titre cette inscription: Libellus cum an elegantissiam tum ab raritatem memorabilis.
Quelques annotations dans le texte et au verso du dernier feuillet.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue